Les Chemins du Soleil 2021 : jour 3 / Montbrun-les-Bains – Buis-les-Baronnies

Comme annoncé la veille, nous n’allons pas chevaucher les flancs du Mont Ventoux en raison des risques d’incendie. Du coup, l’organisation nous propose une boucle  « sympathique » au dessus de Buis-les-Baronnies. À priori, pas mal pensent bâcher, mais nous ne sommes pas dans cet état d’esprit.

Par contre, la queue pour les besoins du matin est immense. Vent de panique sur le paddock. Voyant ça, Caro propose d’aller en trouver en ville et Cyrille se rappelle qu’il y a des toilettes près du départ. On boucle tout et me précipite vers ces dernières. Je dois patienter un peu que la place se libère. Probablement un transit difficile ? Bref, mission accomplie alors que Cyrille me garde la place en grille avec mon vélo. 😅

On part malgré tout pour la plus petite étape de ce raid. Les jambes sont lourdes mais on avance pas trop mal. Il y a des bons coups de cul à donner. On passe un peu plus de temps aux ravitaillements. Cyrille me fait régulièrement la lecture du profil pour m’encourager.

À l’occasion d’un poussage pas forcément lié à la pente, mais plutôt au terrain difficile, je laisse passer un concurrent. Un peu plus tard, la pente s’inverse et on repasse sur la selle. Je demande à mon prédécesseur de me laisser passer. Au bout d’un certain temps, il finit par me lâcher :  « je roule pas vite, mais… ». Je suppose qu’il voulait dire qu’il ne tombait pas. Je réponds assez poliment que je vois ça et réitère ma demande. Il me demande d’attendre encore.

À l’occasion de stages VTT, j’ai eu à plusieurs reprises des moniteurs qui disaient que la plupart du temps, les « rouleurs du dimanche » ne savent pas prendre les « bonnes trajectoires ». C’est à nous de les deviner, de les inventer. Ceci se produit à ce moment et je peux alors dépasser mon « rouleur du dimanche ». Je recolle alors Cyrille assez rapidement pour arriver ensemble au dernier ravitaillement.

En repartant, il y a un peu de liaison sur route. À l’occasion d’une plaque de gravillon, je m’étale sur toute la largeur, effectuant un magnifique tête-à-queue à l’horizontale. Un concurrent à l’accent italien est étonné de voir que mon cuissard est intact. J’ai juste une mini-pizza sur le coude, un crackers quoi 😄.

On repart sur la boucle au dessus Buis-les-Baronnies. La pente fait très mal. Cyrille repasse à la TV. Je ne suis pas bien. Vivement que ça cesse !

Pour bien me finir, sur la dernière descente, je me prend un arbre qui me stoppe net. Rien de cassé mais j’ai mal à l’épaule. Je finis donc en douceur 😅.

En bas, Caro nous attend pour le dernier repas avant de reprendre la route.

Crédits photos :

  • Caroline Constant
  • Jérôme Genée

Une réflexion sur “Les Chemins du Soleil 2021 : jour 3 / Montbrun-les-Bains – Buis-les-Baronnies

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s